Gaston Saint-Pierre, Fondateur de Metamorphic Association et la Technique de la Métamorphose
Gaston Saint-Pierre, Fondateur de Metamorphic Association et la Technique de la Métamorphose

 

Gaston Saint-Pierre
1940 - 2011

 

Autobiographie

Quel est le but d’être ici sur terre ? Cette question m’a accompagné depuis mon adolescence. En 1963, j’ai émigré du Canada en Angleterre et travaillé presque 14 ans comme agent de change à la City de Londres. Cette question de but me hanta jusqu’à ce que je sois capable d’abandonner la vie de bureau et de commencer une carrière d’enseignant Montessori. Était-ce le but de ma vie ? Le bonheur et le sentiment d’accomplissement que j’éprouvais en enseignant aux enfants pouvait le laisser penser jusqu’à ce que je rencontre Robert St. John. Il soignait des enfants handicapés en utilisant différentes thérapies et il cherchait comment obtenir des changements permanents aux niveaux mental et physique. Il nomma son travail Métamorphose.

J’ai utilisé une phrase musicale de la symphonie qu’il avait créée que j’ai appelé Technique de la Métamorphose. La principale différence avec l’approche de Robert St. John est l’importance que j’ai donnée à l’attitude de détachement du praticien en Technique de la Métamorphose. A une époque, dans ma quête d’union avec le divin, je suis devenu ministre soufi jusqu’à ce que je réalise qu’il n’y avait ni quête ni nécessairement un but. Etre n’a pas pour but d’être.

J’ai créé la Metamorphic Association, association à but non lucratif, devenue en 1984, organisation à but éducatif ( Educational Trust). Mon travail a consisté à faire connaître la Technique de la Métamorphose en animant des ateliers sur le plan international, en publiant des livres et des articles, en formant des praticiens devenant à leur tour enseignants.

Il n’y a pas de chemin qui mène au sommet de la vague. La puissance qui la fait surgir de l’océan est la même puissance qui fait battre notre coeur. Etre se révèle de son propre gré. La quête prend fin.

Quand les praticiens de Technique de la Métamorphose donnent ou reçoivent des séances, avec le détachement, ils travaillent selon cette prise de conscience. Clients et praticiens boivent l’eau pure de la Source, de la Vie qu’ils sont.