A propos de la Technique de la Métamorphose

La force de vie à l’œuvre : un gland se transforme en chêne, la terre est le catalyseur.
La force de vie à l’œuvre : un gland se transforme en chêne, la terre est le catalyseur.

(de metamorphicassociation.org, décembre 2012)

 

Nous pouvons comprendre la Technique de la Métamorphose en observant la nature.

Un petit gland peut devenir un grand chêne ; une chenille, un papillon. Que se passe-t-il à l’intérieur du cocon ? La forme chenille devient une substance gélatineuse avant de se transformer en une nouvelle forme, celle d’un papillon. Cela implique clairement qu’il y a intelligence et pouvoir à l’œuvre qui permettent la transformation du potentiel de la chenille en une nouvelle forme, celle d’un papillon. En d’autres mots, cette vie prend une nouvelle forme. De la même façon, la forme de vie que nous expérimentons actuellement peut aussi s’exprimer de différentes manières.

 

En pratique, le praticien en Technique de la Métamorphose effleure les pieds, les mains, la tête. En aucun cas les praticiens exerce leur volonté ou impose leur aide pour diriger la force de vie de la personne qui reçoit la séance. Un environnement s’installe alors, au sein duquel, pouvoir et intelligence, parts intrinsèques de la vie de la personne, seront les meilleurs guides au service de la vie unique que cette personne est déjà. Certaines personnes peuvent préférer parler tandis que d’autres préfèrent rester tranquilles. Il n’est pas nécessaire que le praticien connaisse votre histoire personnelle ou votre dossier médical. La Technique est douce, facile à apprendre et comme aucune compétence ou expérience ne sont nécessaires, elle est accessible à chacun.

 

Les praticiens ne peuvent prédire ou garantir ce qui se passera après une séance car cela dépend entièrement de la force de vie de chaque personne, laquelle est unique. Les gens se sentent souvent pleins d’énergie ou relaxés ou les deux ; de toute façon, les praticiens n’ont absolument aucune attente par rapport à la manière dont les gens vont se sentir après une séance.

 

Vous pouvez recevoir des séances quelque soit les situations, les circonstances de votre vie. Dans certains cas, des effets seront immédiatement visibles, dans d’autres ils seront plus subtils. Il peut s’agir de sentiments généraux comme avoir plus d’énergie et de confiance en l’amélioration de la santé physique, mentale ou émotionnelle ou comme voir de vieilles habitudes, des blessures du passé disparaître progressivement. Les gens signalent des changements significatifs dans la façon dont ils voient la vie et dans la façon dont ils se perçoivent eux-mêmes ; dans de nombreux cas, ils expérimentent un sentiment croissant d’engagement et de force intérieure. Il semble que les gens soient attirés par la Technique de la Métamorphose pour créer au-delà de leurs besoins immédiats, aussi bien sur le plan personnel que sur le plan social. Certaines personnes décrivent ceci comme un « retour dans la maison de leur être ».

 

La Technique de la Métamorphose convient à toute personne, en toute circonstance.

 

Tout le monde peut apprendre la Technique de la Métamorphose. La pratique est très simple à assimiler et à utiliser. Les ateliers permettent d’explorer la technique ou d’en approfondir la compréhension. Certains vont l’utiliser en famille et avec leurs amis ; d’autres désireront étudier pour être praticiens.

 

Gaston Saint-Pierre a créé la Technique de la Métamorphose à la fin des années septante. Depuis longtemps, il portait grand intérêt à la question de la transformation tout en ayant profondément conscience de pourquoi la transformation ne pouvait être « causée » intentionnellement. Sa rencontre avec la Prénatothérapie, travail de Robert St-John, fut le déclencheur ultime pour l’émergence de la pratique qu’il nomma Technique de la Métamorphose. En 1979, il fonde la Metamorphic Association qui devient une association caritative à but non lucratif en 1984.